Aubert Jansem Galerie

Aubert Jansem Galerie

Tout a commencé en novembre 2016, au no 11 de la rue Saint-Victor. La nuit était tombée, plongeant Carouge dans l’obscurité hivernale, jusqu’à ce que mon regard se pose dans un espace baigné de lumière tamisée, organisé autour d’un jeu d’ombre. Un sentiment de quiétude, comme une arrivée à bon port, s’empara de moi. En arrière-plan, une cour intérieure où l’olivier trône tel un roi, puis un autre espace de contemplation au loin. La vieille pierre de cette arcade d’une maison italienne datant du XVIIIe siècle, son sol industriel s’opposaient aux oeuvres suspendues ici et là. Des échos de couleurs profondes.
Le nez collé à la devanture, j’aperçus le geste de l’artiste, formant des carrés à l’infini à-même la toile. Je restais ainsi prostrée à la vue de tant de beauté, articulée avec harmonie.
Ce travail, exposé alors avec justesse et poésie, était celui de Wu Hao; il sculpte la peinture dit-on. Pour moi, il peint l’immuabilité.

Quelques mois plus tard, au printemps 2017, le décor fut changé… Les animaux d’Hélène Arfi avaient envahi la galerie: un héron solitaire, Athena – la chouette – faite en bronze à patine brune, l’élégance d’une panthère sagement couchée. Puis les oeuvres de Wu Hao sont revenues en été; le format était plus petit, ce qui n’altérait en rien leur puissance et leur spontanéité. Ce n’est finalement qu’à l’automne et en présence des sculptures architecturales en faïence de Bae Sejin que j’ouvris la porte de la galerie Aubert Jansem. La galerie forme un U, entourant le fameux olivier et à dire vrai, j’y poserai bien mes valises, tant le lieu est apaisant et respire la sérénité.

Lorraine Aubert et Bruno Jansem ont un long parcours les menant au 11 rue de Saint-Victor; les Arts Décoratifs du XXe siècle et de Design chez Tajan pour l’un, les ventes aux enchères et les expertises de tableaux, dessins et sculptures du XXe siècle pour l’autre. Un intérêt partagé et prononcé pour l’art animalier. Mais pas uniquement… La discussion sera fluide et douce, le temps suspendu en ce samedi après-midi; on me renseignera, sans roulement de tambours ni langage pompeux, sur les travaux exposés, la vie des artistes représentés, leur quête et cheminement. Chacune de mes questions, mêmes les plus candides, trouveront une réponse dans le partage d’idées et d’émotions.

Un lieu à part, où les minutes ne comptent plus.

Photographie © Moz-art: Wu Hao, huile sur toile, Aubert Jansem Galerie
Rue Saint-Victor 11, 1227 Carouge

Mer à ven 12h-19, sam 12h-18h & sur rendez-vous
+41786472773

CLOSE
CLOSE