Bevinsign.com

Bevinsign.com

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une adresse pas comme les autres, puisqu’il s’agit d’une adresse internet. Et oui! Enfin, un site de vente en ligne, online, un e-shop, e-commerce, comme vous voulez! Adresse internet, c’est un peu Windows95, c’est sûr. Mais finalement plutôt dans le thème car, et j’en suis coutumier, nous allons papoter vintage.

Alison Brabec, fraîchement débarquée de Paris où elle travaillait en joaillerie de luxe, passionnée de décoration, avait depuis longtemps l’envie de s’aventurer sur la toile, en proposant un site dédié à la vente de meubles et d’objets anciens. Elle se met donc rapidement en quête d’une développeuse en postant il y a quelques mois, une annonce sur la plateforme de l’école CREA. C’est Anaïs Wannaz, diplômée en Digital Marketing et Communication qui répondra. Tombée dans la marmite, elle est l’arrière-petite-fille d’un antiquaire et marchand de tapis arménien basé jadis à Genève. Ensemble, elles créent bevinsign.com, symbiose des mots vintage et design. Comprenez, soyez vintage, soyez design! Et voilà un e-commerce, où s’enchaînent une succession de coups de cœur. Eames, Belotti, Jieldé, Bellini… Des grands noms du design, entourés – car pas de snobisme ici – d’articles beaucoup moins élitistes, venus de toutes les époques et de tous les continents. Un vrai cabinet de curiosités, où priment le style, la qualité et la singularité. Elles créent un dialogue entre du très ancien et du plus contemporain. Chaque meuble sélectionné raconte une histoire, et c’est une vraie valeur ajoutée dans une société où la plupart du mobilier actuel est fabriqué à la chaîne.

Leur procédé, démarcher des particuliers, antiquaires et autres brocanteurs, en mettant à disposition une vitrine digitale. Une collaboration qui apporte une visibilité considérable à une profession délaissée, une bonne manière de faire face à la chute d’un métier en voie de disparition. Elles n’ont pas de stock, et s’imposent simplement comme un cyberlien entre commerçants dépassés et acheteurs désireux. Comme elles aiment le rappeler, “seul, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin”. Jamais à court d’idées, Alison et Anaïs ont en prévision de se développer en proposant tout prochainement un service d’architecte d’intérieur, ainsi qu’une section consacrée aux listes de mariages. Pour le moment, le site propose une dizaine de nouveautés chaque semaine, conjuguées au fil des saisons. Et oui, un transat en plein hiver, aussi sixties puisse-t-il être, c’est ballot.
N’hésitez pas à les contacter si vous avez un trésor chez vous.

Livraison à domicile
+41215251279

CLOSE
CLOSE