La Mulette

La Mulette

Et si vous alliez vous faire couper les cheveux aujourd’hui? En prime, vous pourrez aussi renouveler votre garde-robe pour fêter l’arrivée des beaux jours.
La Mulette de Szabo Couture, emblème des lieux, vous indique que vous êtes arrivés à bon port.
Mes trajets me mènent occasionnellement devant cette vitrine. Immédiatement titillée par l’atmosphère différente émanée, je reste un peu intimidée à en pousser la porte, comme devant un coffre aux trésors. Je remarque que plusieurs coiffeurs y travaillent. Que les lampes du plafond sont recouvertes d’abat-jour tricotés. A chacun de mes passages, un détail change: le choix des habits en vitrine, le style de la clientèle… La curiosité en éveil, je me décide enfin à franchir le pas et j’entre pour en découvrir plus.
La-Mulette
Je fais la connaissance de Carole, la propriétaire des lieux, coiffeuse indépendante depuis 20 ans. Son aventure commence rue de la Rôtisserie quand elle reprend le salon de sa maîtresse d’apprentissage. Elle y collabore avec la belle Sandra, coiffeuse coupe couleur, et d’autres qui vont la suivrent jusqu’à ce nouvel espace.
Chaque coiffeur est indépendant, c’est ainsi que Carole conçoit cet ensemble qu’elle orchestre avec talent. L’espace reflète cet état d’esprit communautaire, composé de soin et d’attention à l’autre. Une belle alchimie s’en dégage.
L’équipe, donc, est constituée d’Adriano, barbier et expert en coupes afro-européennes. Il réalise des dreadlocks avec une patience admirable: représentez-vous sept heures de travail pour faire une tête complète…
Asoyi manie le peigne avec une dextérité impressionnante : tissage, perruque, tresse extensions, chignon, coiffure de mariage.
Seb est le spécialiste glamour. Brushing, soins, il va choyer vos cheveux. Accompagné de Shana son amour de chien, il ne tarde pas à me convaincre et c’est parti pour une coupe de cheveux.

Je vous emmène alors au bac, pour le shampoing où vous vous retrouvez dans un décor fleuri réalisé par Federica Bozzini: les oiseaux volent entre les arbres, installés le temps d’un soin, vous planez dans le ciel de son paysage. Avec un doux massage du cuir chevelu, quoi de mieux pour commencer la séance!

Quelques coups de ciseaux plus tard, très contente de ma nouvelle coupe de cheveux, je passe à l’arrière de la boutique et rencontre Elysabeth, la reine de la deuxième main. Car les quelques modèles exposés en vitrine ne sont que mise en bouche. Laissez-vous tenter par les perles qu’elle collectionne et les conseils avisés qu’elle vous dispensera. Vous trouverez des vêtements de marques ou de créateurs moins connus, de quoi sortir du lot. Je vous avoue que j’évite de m’y rendre trop souvent pour éviter une si douce tentation.

La Mulette

Lors de ma dernière visite, initialement prévue pour poser quelques questions à Carole sur son parcours et boucler mon article, je me retrouve avec une nouvelle coupe de cheveux. Coiffée par la maîtresse des lieux, je ressors avec une coupe plus courte, plus funky et une nouvelle robe en plus…

Rue Saint-Léger 18, 1204 Genève
+41223110268

CLOSE
CLOSE