Indie-Cat

Indie-Cat

Jolie boutique de la rue Leschot à Genève, Indie-Cat vous donne l’illusion d’être téléportés à Londres le temps d’une visite.

Vous vous y sentirez proches de Betty Bop, en version un peu plus rock, comme plongés dans la maison d’une belle pin-up du burlesque. Camille, charmante créatrice à l’âme d’artiste, y décline son univers mental. Formée comme styliste modéliste, elle lance une première ligne de vêtements pour hommes à Paris, qui ne fonctionne pas vraiment (une histoire à raconter à une FuckUp Nights?). Elle vient alors à Genève et se lance dans la réalisation de collections complètes pour femmes et enfants. Ainsi naît la marque Indie-Cat, fin 2008. La jeune femme dessine les modèles qu’elle fait réaliser, parfois par un atelier français ou, dernièrement, par l’association SOS femmes.

La naissance de jumeaux lui inspire une série pour les plus petits, mais rend aussi son travail plus ardu et elle décide de réaliser des bijoux: bagues et boucles d’oreilles fantaisies, camés, versions imprimés ou en relief avec motifs léopards, têtes de mort, un monde coloré et frais dans une ville par trop conformiste, pour une vraie bouffée d’air créative.Dans l’assortiment de la boutique, en plus de robes rouges, décorées de têtes de mort ou rehaussées d’une bande velours léopard pour trancher sur un tissus plus classique, Camille s’associe avec d’autres créateurs. Vous trouverez donc une ligne de sac créée spécialement pour Indie-Cat, des chaussettes Girl Power, des vestes de pluie imprimées léopard, des housses de selle de vélo bariolées (enfin!!), des peluches faites mains, des cartes artisanales, des tatouages-décalcomanie pour enfants, des bougies parfumées, des sous-vêtements cousus main, des céramiques (tasses, sous-tasses… “Revolution begins in the kitchen”), du tissu vendu au mètre… et bientôt une ligne de collants très très sexy.

Dans la mesure du possible elle privilégie les artisans, au gré du feeling et des rencontres. Certaines pièces à vendre sont locales, d’autres arrivent de circuits de plus grands producteurs. Les murs servent aussi de galerie. La prochaine artiste, Charlotte (peintures à l’huile) sera présente pour le vernissage de son exposition le 21 septembre dès 18h. Œuvres visibles jusqu’au 15 novembre. Petite parenthèse, Camille, aussi inventive que polyvalente, pratique aussi le roller derby. Le prochain tournoi, au Petit-Lancy aura lieu le 23 septembre. Toutes les infos ici Geneva Roller Derby. Donc, si vous n’allez pas à Londres prochainement (et même si…), c’est l’adresse qu’il vous faut visiter au plus vite!

Photographie © Nathalie Mastail-Hirosawa
Rue Leschot 4, 1205 Genève
Mar-mer-ven 11h – 17h30; jeu 11h -18h30; sam 12h -16h
+41799629817

CLOSE
CLOSE