Enfin des vidéoclips

Enfin des vidéoclips

Pour cette 22ème édition, le Geneva International Film Festival Tous Ecrans inaugure une nouvelle compétition internationale: le vidéoclip. Lors de ma dernière rencontre avec Emmanuel Cuenod, voici son commentaire “il était temps”. Le temps de remettre à sa place un genre qui pour moi est essentiel quand il s’agit d’oeuvre visuelle.
Dois-je vous rappeler la prépondérance de la musique dans les films muets? Dans les années 40, Fantasia met le cinéma au service de la musique, première étape décisive. Deuxième étape les “soundies” des Juke-Box américains où une bobine de 16mm se met en place en même temps que la musique (on y voit alors le chanteur en play-back dans un faux décor). Puis les protagonistes: David Bowie, Bob Dylan, Pink Floyd, les Rolling Stones. Vient 1977 et le “Queen” du premier vidéoclip télévisé: Bohemian Rhapsody. Aujourd’hui, difficile de concevoir une musique, sans clip. Le clip est un vaste champ d’expériences à la créativité, un art presque total.
Le Festival Tous Ecrans le met donc à l’honneur: 16 vidéoclips ont été sélectionnés pour cette toute première compétition internationale. Vous pourrez TOUS les découvrir et ce, gratuitement, le jeudi 10 novembre ou le samedi 12 novembre au Théâtre Pitoëff. Je vous livre mon préféré réalisé par Michael England: Butterflies avec le danseur Raphael Chinx Martin en espérant qu’il gagne!

Jeudi 10 novembre dès 21h30
Monokino, rue de Carouge 52, 1205 Genève
Entrée libre
Samedi 12 novembre dès minuit 

Théâtre Pitoëff, rue de Carouge 52, 1205 Genève
Entrée libre

Programme en ligne

CLOSE
CLOSE