Genève vue d’en haut

Genève vue d’en haut

Dans chaque ville, il y a certains lieux que l’on souhaiterait dissimuler jalousement, avec plus de ferveur que d’autres. Mais ô combien il est incommode de vouloir garder un secret qui appartient à tous! Je cède… A Genève, pour moi, le viaduc de la Jonction en est un de ceux-là.
Reliant le quartier de Saint-Jean et le bois de la Bâtie, c’est une sublime mezzanine de pierre entre ciel et terre, qui enjambe la croisée de l’Arve bourbeuse embrassée par un Rhône pimpant. Un tableau mouvant comme une peinture impressionniste, une œuvre de Monet qui s’évertue à fixer sur la toile un instant éphémère. Au loin, le Bâtiment des Forces Motrices, le Jet d’eau, la cathédrale Saint-Pierre et le Salève. De quoi capturer un beau panorama de Genève et ses alentours, en un seul battement de cils. Il y a quelque chose d’intemporel vu d’en haut, quelque chose qui vous retient.
Puis, sonne l’heure de la distraction. Quelques mètres en dessous, un ballet de réjouissances s’exhibe sur les berges du Rhône. Des chaises longues, des éclaboussures et des rires, entre foutas de coton et maillots de nylon. Un bouquin dans la sacoche ou des acolytes en farandole, qu’importe la façon, c’est enfin l’été et il ne faut pas en perdre une miette.

N.B.: L’aube et le crépuscule sont les meilleures heures pour aller s’y promener. Mais chut! Ça c’est un secret!

Photographie © Julien Herger
Chemin William-Lescaze 29, 1203 Genève

CLOSE
CLOSE