L’origine du monde

L’origine du monde

Angela Marzullo, aka Makita, replace le Vagin au Centre du Monde tous les jours à 11h au Centre de la photographie, rue des Bains. What?
Oui, vous avez bien lu. Chaque matin, l’artiste vous invite à la rejoindre autour d’une performance étalée sur 28 jours: le journal du jour, l’édition du Monde, plié et découpé, ouvert en page centrale et ciselé en fines languettes. Une invitation à reconsidérer le sexe de la femme sous un autre angle.
Invitée avec carte blanche et, plutôt que de se limiter à un simple échange un soir de vernissage, Angela choisit de faire perdurer le cycle de cette énergie lors de performances quotidiennes. J’ai eu envie de la remercier pour son engagement entier et, au lieu de vous faire traverser l’exposition dans le sens de son installation, je vous entraîne dans un parcours à rebours, du fond de l’exposition, lieu des performances, vers la sortie.
Un champignon nucléaire féminin domine une armée de soldat, une diablesse fait un pied de nez à la photo de luxe avec un compteur 666 dans la main. Deux Angela au lieu d’une pour vous rappeler de sortir Mesdames: investissez l’espace, vous dit-elle travestie en exhibitionniste, à moins qu’elle ne soit en train de vous vendre une campagne politique? Avant de ressortir de l’intime grotte, jeter un œil sur une série originale dont je ne vous parlerai pas: déplacez-vous pour la découvrir!
Dans le dispositif suivant, un mur de diaporama, hommage à des militantes engagées, dialogue avec des pièces à convictions, témoins des exactions de la sorcière Makita, sous le regard de son Manifesto pour la révolution féministe des artistes.
Lentement nous sortons de l’intime avant de repartir. Angela vous offre ses références pour vous inspirer: Angela Davis, Hilary Robinson, Beatriz Preciado, Virginie Despentes (entre autres) et des glaces à manger, alors, immanquablement, vous finirez par avoir une forte envie de faire pipi…
Votre curiosité aiguisée, à vous maintenant de venir à la rencontre de l’univers de la diablesse et la croiser un matin de ces 28 jours à la rue des Bains.

Rencontre/Brunch exceptionnel le samedi 4 mars à 11h avec MakitAngela, Barbara Polla (galeriste, auteure et curatrice) et Sophia Djitli (chercheuse en études de genre).

Du 27 janvier au 12 mars 2017 dès 11h
28 rue des Bains, 1205 Genève

CLOSE
CLOSE