Marc Perrenoud Trio

Marc Perrenoud Trio

Pour sa 7ème édition, le festival Les Athénéennes nous propose, parmi d’autres, une soirée des plus alléchantes: une exploration musicale dans le monde du Jazz à ne pas manquer!
En effet, vendredi 2 juin, le trio de Marc Perrenoud (un des trois directeurs du festival) montera sur une scène de l’Alhambra réaménagée intimement pour obéir aux normes du festival afin de célébrer son dixième anniversaire. Pianiste d’exception, Marc Perrenoud s’est approprié cette musique avec une aisance à faire pâlir certains de ses contemporains. Après avoir étudié au conservatoire de Genève, il fût diplômé à l’école de Jazz de Lausanne au début du siècle. Sa carrière décolle peu de temps après, notamment grâce la sortie du premier album de son trio formé avec Marco Muller à la contrebasse et Cyril Regamey à la batterie. Depuis, le groupe a joué dans les festivals les plus reconnus comme le Montreux Jazz Festival ou le Jazz at Lincoln Center de New York et les trois albums du trio en date ont atteint les meilleures ventes Suisse dans la catégorie Jazz. Les fines mélodies qui s’échappent des doigts du pianiste genevois s’envoleront afin d’explorer l’espace de cette salle bientôt centenaire pour former un jazz haut en couleur et novateur.

Donc autant vous prévenir que la soirée sera à la hauteur, car pour rajouter une couche, deux invités habitués du festival nous feront le plaisir de monter sur scène. Né au début des années 80 en Albanie, l’inclassable Elina Duni vit depuis plus de vingt ans en Suisse. La jeune femme à la voix puissante et sensuelle vous transportera dans son univers marqué par les chants Balkans. Accompagnée tantôt de sa guitare tantôt d’un piano, Elina avait repris des anciens chants de son pays d’origine en alternance avec ses compositions lors de l’édition précédente. Ce fût une merveilleuse découverte et je me réjouis de l’entendre à nouveau dans ce contexte-ci. Inlassable créateur de projets musicaux, le Français David Enhco a adapté l’oeuvre Pierre et le Loup d’une manière aussi étonnante que succulente avec The Amazing Keystone Big Band (qui joueront la veille) pour le festival de Jazz de Vienne. Chaque personnage de l’histoire est représenté par un instrument, en passant par les cordes jusqu’aux instruments à vent. La rondeur amère des notes qui sortent de sa trompette réveillera en vous une envie de liberté soutenue par les envolées prodigieuses du trio.
La musique classique ouvrira la soirée avec les “lettres intimes”, oeuvre passionnée de Janácek interprétée par le talentueux quatuor Voce, suivie de celle de Bartók. Il ne reste plus qu’à décompter les jours!

Photographie Marc Perrenoud Trio, © Anne bloom
Vendredi 2 juin 2017 à 20h
Alhambra, Rue de la Rôtisserie 10, 1204 Genève
Plein tarif: 50 Chf
Billetterie en ligne

CLOSE
CLOSE