nordah, invitation au voyage

nordah, invitation au voyage

Attirée par une belle bouteille élégante sur les étagères du Cinéma Bio à Carouge, je me renseigne sur son origine et commande un flacon d’absinthe sur internet. Il arrive entouré d’une citation tirée de l’usage du monde de Nicolas Bouvier: “On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait.” Le plaisir de cette fine dégustation m’emporte vers des contrées mystérieuses: A 22h 52m 37s D -07° 34′ 47″, attribut spécifique à ce breuvage (je vous laisse vous creuser les méninges oui). Une fois redescendue sur terre après un voyage en littérature accompagnée de la fée verte, j’ai forcément voulu en savoir plus.

Rencontre de trois amis autour d’une aventure genevoise passionnée et passionnante
nordah (un «n» minuscule pour un parfait équilibre visuel, amis de la typographie je sais que vous validez ce choix d’un seul coup d’œil…) pour le Nord, celui des coordonnées géographiques, marque distinctive de chacune des créations artisanales et locales de qualité que produisent Juliette, Cédric et Romain depuis 2016. Absinthe, bière ou savon, cette surprenante déclinaison a pourtant un point commun: l’eau, figurée par une goutte insérée dans le triangle inversé des alchimistes du logo. L’aventure, insufflée par l’appel du voyage et l’envie de vous téléporter vers une contrée imaginaire, leur lieu d’expérimentation, le nordah, est vécu en dehors de leur travail respectif, comme un laboratoire expérimental avec cet avantage de rester un plaisir. Une approche toute en poésie, teintée de l’amour des produits authentiques et du soin apporté à leur réalisation que les trois amis produisent pour eux-mêmes d’abord et pour leurs proches ensuite, jusqu’à obtenir une mention d’argent lors du Concours DistiSuisse 2017/2018, reconnaissance professionnelle de la qualité de leur breuvage aux herbes qui rendent fous/folles (si vous restez raisonnables elles ne vous rendront que joyeux et festifs). Une histoire d’amis et de famille aussi, parce que les produits sont réalisés chez la grand-mère de l’un, dans la cuisine de l’une ou dans la cave parentale de l’autre, seule la distillation de l’absinthe, basée sur la recette originale d’un grand-père viticole, est faite sur Vaud pour des raisons de brevet.

Où boire votre absinthe nordah à Genève?
Les créations nordah sont vendues au Cinéma Bio donc, au Nid, au Marchand de Sable, au Spoutnik de l’Usine, au café Marcel, au café Zinette et au Bistroquet. Mais pourquoi pas vous offrir tout simplement une belle bouteille sur nordah.ch, craquer pour une bière (blonde, blanche, ambrée, de type Porter ou Indian Pale Ale…) ou soigner votre peau avec un savon naturel (ylang-ylang, litsée, amande, lavande, bière ou ortie)?

Vous allez aimer le voyage!

CLOSE
CLOSE