Orient Meets Occident

Orient Meets Occident

L’Alhambra accueille le 8 décembre 2017: Orient Meets Occident, un spectacle sur-mesure en 3 actes érigeant un pont artistique entre l’Orient et l’Occident. Au programme: la Cie 7273 ouvre le bal avec la reprise de leur création Tarab, suivie d’une émulsion musicale composée par Ziyad Sahhab & his band (fusion orientale). Fin de soirée haute en couleurs avec les Djs Ghetto Fakirs. Ambiance festive, sortez donc vos Bigs atours.

Au coeur du projet Orient Meets Occident, une rencontre: celle de Laurence Yadi et Nicolas Cantillon, chorégraphes de la Cie 7273, et Rani Jabban, directeur au sein de l’Arab Bank (Switzerland) Ltd, féru d’art et de culture.
Au fil du temps et des synergies, une envie de rapprocher les cultures, de soutenir la création artistique et de finalement tisser un lien depuis Genève jusqu’en Orient.

Tarab signifie en arabe “émotion esthétique” résultant d’une communion entre spectateur et artiste. Une sensation de bien-être qui émane d’un chant, d’une danse, bref d’une expression artistique. Et quand je pose la question à Rani: pourquoi un tel événement? Il me répond: “car je veux partager ce bonheur éphémère que seuls les arts vivants peuvent procurer, car j’aimerai promouvoir cet Orient qui m’est cher, celui de l’art et de la culture, résolument tourné vers l’avenir tout en assumant la richesse de ses traditions.
La Cie 7273 fut créée en 2003 et sa démarche s’inspire des maqâms propres à la musique arabe. À chacune de leur apparition, la presse est dithyrambique notamment lors de leur passage cette année au festival de la Bâtie. La création Tarab quant à elle est née en 2013: “dans ses mouvements spiralés sans fin, une nourriture d’apaisement et de sidération mêlées” (Bertrand Tappolet).

Le voyage continue comme une écriture calligraphique: tout en rondeur et beauté.

Place à Ziyad Sahhab – oudiste reconnu mondialement – et ses musiciens; l’artiste et son band nous font l’honneur de leur venue pour la première fois en Suisse. Il lui arrive de chanter des textes soufis de grands poètes tels que Ibn al Farid ou El Hallaj mais ses influences sont multiples: Miles Davis, Leonard Cohen, le flamenco, la musique latine, le rock. Il tient son premier oud à l’âge de 5 ans, depuis c’est une longue histoire d’amour. Ziyad n’a de cesse de poser des questions et laisse à celui qui l’écoute, le soin de trouver ses propres réponses.
L’atterrissage se fera sur un tapis volant de vinyles décalés, en 3e partie du spectacle, grâce aux Ghetto Fakirs locaux et leur DJ set oriental grooves…

Ne t’afflige point, oublie ces maux
qui minent le cœur le plus ferme.
Et ces desseins d’esclave indigne,
chasse-les pour goûter sans fin à l’Éden.

PS: Orient Meets Occident n’aurait jamais vu le jour sans le soutien d’Arab Bank (Switzerland) Ltd et les bénéfices de cette soirée seront reversés à Terre des Hommes.

Vendredi 8 décembre à 20h
Alhambra, Rue de la Rôtisserie 10, 1204 Genève
Prix: 35CHF plein tarif
Billetterie en ligne

By MBG — 17 Nov '17

Antigel Run #3

Rendez-vous le samedi 20 janvier pour une troisième Antigel Run, [...]

CLOSE
CLOSE