FR
|
5 faits peu connus sur Rachmaninov

Le 7 octobre prochain, l’Orchestre Symphonique Concertus interprètera le Concerto No 1 en fa dièse mineure, Op. 1 ; le concerto No 2 en do mineur, Op. 18 et le Concerto No 3 en ré mineur, Op. 30 de Sergei Rachmaninov au Victoria Hall genevois. Au piano, les solistes Nicolas Comi, François-Xavier Poizat et Vittorio Forte

 

Compositeur connu et reconnu, chef d’orchestre et pianiste virtuose, l’homme aux grandes mains (il pouvait couvrir 12 touches de piano du bout de son petit doigt au bout de son pouce) est très certainement le dernier représentant du romantisme musical russe. Il y a quelque chose d’éternel et de nostalgique dans ses notes.

Écouter ses concertos live est une expérience d’une grande intensité émotionnelle à vous donner la chair de poule ou les larmes aux yeux.

Afin de patienter jusqu’au concert, voici 5 faits peu connus sur Sergei Rachmaninov susceptibles d’attiser votre curiosité ainsi qu’une Playlist à écouter.

 

  1. En 1912, Rachmaninov a démissionné de son poste de vice-président de la Société Musicale Russe pour protester contre le renvoi d’un musicien car il était juif.
  2. C’est Vladimir Horowitz qui apporte les lettres de noblesse au Concerto No. 3 en l’incluant dans son répertoire.
  3. Le prodigieux pianiste Josef Hofmann considère que « Rachmaninov a été créé à partir d’acier et d’or: de l’acier dans ses mains et de l’or dans son cœur ».
  4. Le fiasco de sa Première Symphonie (avec un chef d’orchestre complètement ivre) l’a rendu dépressif mais c’est un neuro-hypnotiseur qui lui permettra de surmonter la maladie. Les critiques et le public face à sa Première Symphonie lui ont tout de même enlevé la motivation, l’envie de composer pendant 3 années.
  5. En 1948, l’orchestre de Philadelphie joue cette Première Symphonie et remporte un BIG succès. Rachmaninov, lui, a déjà rejoint l’éternité. 

 

 

Pensez Big
1 – EXTRA-ordinaire
My Big Geneva partage des lieux et des personnalités hors du commun.
2 – Gratuit
S’inscrire à la newsletter de My Big Geneva ne coûte rien.
3 – Curieux
Car ce n'est pas un vilain défaut.
4 – Ouvert d'Esprit
Clé fondamentale pour prétendre au bonheur.
5 – Garanti sans spam
My Big Geneva ne communique pas votre email à un tiers et surtout, My Big Geneva n’harcèle ni votre boîte mail, ni le feed de vos réseaux sociaux.