Breathe, Dan Acher

Dans un monde où le tumulte de la vie quotidienne étouffe souvent nos voix intérieures, « Breathe » de Dan Acher émerge comme une bouffée d’air frais, nous invitant à nous reconnecter avec nous-mêmes et les autres. 

 

La Poésie de la Connexion

Au cœur de BREATHE se trouve une exploration poétique de la connexion: à nous-mêmes, aux autres et à l’univers. Chacun d’entre nous devient une partie vitale d’un organisme plus vaste, respirant à l’unisson, créant une tapisserie vivante et respirante de la vie humaine. Dans cet espace, les frontières entre les individus s’estompent, et nous nous rappelons les fils invisibles qui nous lient tous.

Un Message Intemporel

BREATHE de Dan Acher transmet un message intemporel. Dans un monde qui valorise souvent la rapidité et la productivité au détriment de la pleine conscience et de la présence, cette installation sert de rappel doux du pouvoir de la respiration.

Pensée pour Aristote

Devant BREATHE, peut-être penserez-vous à Aristote et à son étonnante vie. Elève de Platon et pourtant maître du conquérant Alexandre, il ne conçoit pas la cité sous un angle de modèle idéal. Dans « Les Politiques », il écrit: « Est aussi facteur de sédition l’absence de communauté ethnique tant que les citoyens n’en sont pas arrivés à respirer d’un même souffle« .

 

En fin de compte, « Breathe » nous laisse avec une vérité simple mais profonde: dans chaque souffle, il y a la vie; dans chaque souffle partagé, il y a la connexion.

 

« BREATHE » est présenté en avant-première à Genève, du 16 au 26 mai 2024 à la Plaine de Plainpalais.
Visuel © BREATHE, Dan Acher.