FR
|
Galerie d’Art Calamart

Je l’ai rencontré au milieu d’une foule genevoise venue au Cercle des Bains pour admirer Plug: une exposition dédiée à l’objet culte qu’est la guitare, personnalisée par dix artistes en vogue.
Dans cette ambiance très rock’n roll, les LuLúxpo accompagnés de leur Telesplatch (une Fender Telecaster re-visitée par le splatch acrylique légendaire du couple artiste) font les présentations: Arnaud Lambert, l’initiateur de Plug, propriétaire de la galerie urbaine Calamart.

Je le retrouve une semaine plus tard au sein de sa galerie dans une ambiance plus propice à l’entretien mais cependant interrompu à plusieurs reprises tant Plug attise les convoitises.
Arnaud est le genre de genevois à vous dire: “la vie est agréable à Genève mais on s’ennuie quand même un peu”. Diplômé des Arts Déco, il sera architecte d’intérieur puis graphiste designer avant de créer Visuel Communication qu’il dirige à présent. Lorsqu’il s’installe aux Eaux-Vives, un espace au sein de ses locaux, lui semble approprié à y édifier une galerie d’art au rythme de 3-4 expositions annuelles. Mais pas n’importe laquelle. Arnaud cherche des oeuvres dont la compréhension est abordable, se situent entre le pop art et le street art et forcément il prête un regard particulier à la ligne graphique. Ne cherchez pas midi à 14h pour trouver une quelconque signification au nom de la galerie: il est venu ainsi et démontre en toute simplicité l’esprit décalé du lieu. Et c’est ainsi que le premier vernissage a lieu en 2008.

Le galeriste est instinctif et son but premier est de défendre les artistes qu’il représente. Parmi ses artistes: Vincent Tagliabue, Nicolas Noverraz, Katarina Boselli, Paul Kholer, LuLúxpo, etc. Une volonté locale? “Pas particulièrement, je n’expose que ce que j’aime”. Et voici qu’il introduit une notion qui a tendance à s’amenuiser tant la conceptualisation et l’intellectualisation a inondé le monde de l’art: aimer une oeuvre. Ne pas forcément chercher à comprendre le pourquoi, du parce que, mais simplement l’aimer pour ce qu’elle nous fait ressentir, pour ce qu’elle dégage et l’acquérir par plaisir. Arnaud est finalement un esthète créatif et si vous cherchez un remède à l’ennui, filez vite à sa galerie.

Visuel © Calamart Galerie Urbaine
Lun au ven 10h-12h30; 14h-18h et sur rendez-vous
Chemin neuf 5, 1207 Genève
+41227001616

Pensez Big
1 – EXTRA-ordinaire
My Big Geneva promeut des lieux, événements et personnalités EXTRA-ordinaires, à Genève et ailleurs.
2 – Gratuit
S’inscrire à la newsletter de My Big Geneva ne coûte rien.
3 – Généreux
Tout au long de l’année vous pouvez recevoir des cadeaux: concerts, resto, apéro, festivals et bien plus encore!
4 – My Big Geneva a besoin de vivre
Donc My Big Geneva établie des partenariats de CONFIANCE pour vous livrer des bons plans ou des Big avantages. Et se fait donc rémunérer pour cela.
5 – Garanti sans spam
My Big Geneva ne communique par votre email à un tiers et surtout, My Big Geneva n’harcèle ni votre boîte mail, ni le feed de vos réseaux sociaux.