Epicerie Citron vert

Epicerie Citron vert

Bienvenue dans l’épicerie pittoresque de Maria et Frédéric Marti, sympathiques concierges et chaleureux propriétaires de l’épicerie plainpalistaine Citron vert, depuis 1997.

Depuis six années que je traverse la même ruelle pour rentrer chez moi, je visite régulièrement cette échoppe avec toujours la même impression. Un sentiment d’évasion. Une fois la porte verte franchie, le carillon résonne – Bonjour Monsieur Julien! – L’accent sud-américain de Maria y est certainement pour quelque chose, ou est-ce le décor folklorique? Les murs sont verts, vert-citron pour la cohérence, ornés de sombreros et de grands éventails peinturlurés. Asiatiques sans doute. Et puis, il y a ce rideau de perles aussi, qui sépare la cuisine du magasin. Il me rappelle celui de ma grand-mère. Sur les frigos, une collection de bouteilles biscornues, des statuettes colorées en terre cuite, et finalement, postée au beau milieu d’un tas de pastèques, une stéréo, toujours allumée. Rihanna la veille, Michèle Torr le lendemain. Un décor un brin kitsch, vous m’ôtez les mots de la bouche, mais somme toute bien plus charmant que l’atmosphère parking souterrain des épiceries alentours, qui pour la plupart, proposent des pizzas plus fossilisées que surgelées.

On trouve chez Citron vert absolument tout ce que l’on peut attendre d’une épicerie de quartier, des conserves, des pizzas surgelées (quand même!), des snacks en tout genre, mais aussi des fruits et légumes frais, des épices, une gamme de produits sans lactose, ainsi qu’une vaste sélection de bons vins (principalement d’Amérique latine et d’Espagne). De plus, Maria prépare, tout au long de la semaine, diverses spécialités d’ici et d’ailleurs. D’origine péruvienne, cette fine cuisinière propose, entre quelques paroles et un sourire, des empanadas à la viande ou végétariennes, du poulet grillé (sur commande), du cake banane ou carotte, des salpores de arroz, et j’en passe. Depuis plus de 20 ans, ce couple fidélise une clientèle qui, charmée, afflue de part et d’autre de Genève. Une fois de plus, une adresse que l’on aimerait garder secrète, mais parce qu’on est quand même sympa chez My big, on est heureux de vous la faire partager!

Photographie © Julien Herger
Rue Cingria 3, 1205 Genève

Lun, mar, jeu, ven 10h-13h30 et 14h-21h; sam & dim 10h-21h
+41223206436

FERMER
CLOSE