FR
|
Ye Vagabonds

Antigel surprend en amenant Ye Vagabonds!
Quand Eric Linder a prononcé le nom de Ye Vagabonds lors de la conférence de presse du festival Antigel, mes pensées se sont agitées mais le son de leur musique flou, incertain, persistait. Je n’arrivais pas à les remettre avec certitude. La programmation continuait et les noms d’artistes annoncés ont distrait ma préoccupation intérieure, le temps d’un instant.
La pensée salvatrice est apparue sur le chemin du retour: Ye Vagabonds, Ireland, Dublin, Pubs, Glen Hansard. Voilà, ils ont fait leurs armes dans les rues de leur ville natale de Carlow avant de rejoindre la capitale irlandaise et de se faire un nom lors des pubs sessions. Puis d’avoir l’immense honneur de jouer en première partie de concerts de Glen Hansard, une des étoiles qui scintille le plus dans le ciel de mes influences.

Ces deux frères, Brian et Diarmaid Mac Gloinn ont trempé jeune dans le bain de la musique traditionnelle de leur pays et maîtrisent l’harmonie vocale aussi bien que leurs instruments.
Entre leurs propres compositions, ils dépoussièrent sublimement des ballades des siècles passés, hantées mais pas oubliées. Ils vous feront voyager aux travers des époques avec la reprise de ‘Willie O Windsbury’, une ballade datant du 18ème siècle qui évoque le retour d’un roi détenu dans une prison espagnole. Exaspéré de retrouver sa fille portant l’enfant d’un inconnu, il ordonne à ses troupes de le retrouver pour le pendre. Une fois attrapé, le jeune homme se présente devant le roi sous son plus beau jour et ce dernier tombe sous le charme à son tour.
Quand à ‘Barbara Ellen’ dont les origines seraient antérieures, parle d’un homme nommé William qui, sur son lit de mort, fait chercher la femme qu’il aime pour partager ses derniers instants sur cette terre. Barbara ne montre que peu d’intérêt pour lui, mais suite à son décès, elle se repent et se laisse mourir le jour suivant pour être enterrée à ses côtés.

Sur la tombe de William pousse une rose.
Sur celle de Barbara, une ronce.

Ps: Pas étonnant que ces deux frères aient choisi ‘Rose & Briar’ comme titre de leur premier EP.

Photographie © Arbutus Yarns
Dimanche 31 Janvier 2016 à 17h (ouverture des portes à 16h30)
Webster University, Route de Collex 15, 1293 Bellevue
Prix: 25.-
Réservez vos billets en ligne

Pensez Big
1 – EXTRA-ordinaire
My Big Geneva promeut des lieux, événements et personnalités EXTRA-ordinaires, à Genève et ailleurs.
2 – Gratuit
S’inscrire à la newsletter de My Big Geneva ne coûte rien.
3 – Généreux
Tout au long de l’année vous pouvez recevoir des cadeaux: concerts, resto, apéro, festivals et bien plus encore!
4 – My Big Geneva a besoin de vivre
Donc My Big Geneva établie des partenariats de CONFIANCE pour vous livrer des bons plans ou des Big avantages. Et se fait donc rémunérer pour cela.
5 – Garanti sans spam
My Big Geneva ne communique par votre email à un tiers et surtout, My Big Geneva n’harcèle ni votre boîte mail, ni le feed de vos réseaux sociaux.