Festival Electron 2016

Festival Electron 2016

Dans son manifeste du stoïcisme – De La Vie Heureuse – Sénèque dialogue avec un interlocuteur imaginaire afin de définir le “Bonheur”. Il dédie cette oeuvre à son frère vers 58 après JC et écrit: “un bonheur que rien n’a entamé succombe à la moindre atteinte; mais quand on doit se battre contre les difficultés incessantes, on s’aguerrit dans l’épreuve, on résiste à n’importe quels maux, et même si l’on trébuche, on lutte à genoux”… voire à quatre pattes tel un chat noir, symbole de la 13ème édition du festival Electron.
Face à l’adversité des coupures budgétaires et un climat morose culturel, l’Electron se flanque d’une “bad edition”  et invoque les dieux de la scène électro internationale. A commencer par Todd Terje “king incontournable de la vague space disco” le jeudi 24 mars puis Carl Craig dans un face à face avec Agoria le dimanche 27 mars.

Entre le jeudi 25 et le dimanche 27 mars, entre Todd Terje et Carl Craig… plus d’une soixante d’artistes venus d’ici (Garance ou La Forêt) et d’ailleurs (The Black Madonna de Chicago) viendront enflammer notre cité en ses lieux en voie d’extinction – La Gravière, Halle W, la Fonderie Kugler, le Cercle des Bains, le Zoo de l’Usine. La 13e édition du festival Electron marque aussi le retour d’une soirée Torture Garden et d’une exposition très attendue de l’artiste Brian Eno.
13, chiffre mythique, pour une édition mythique.

Du 24 au 27 mars
Pass festival: dès 159.-
Billetterie en ligne

FERMER
CLOSE