FR
|
Histoire universelle de la connerie

Des primates – Homo Erectus, Homo Denisovensis, etc. – déjà très cons, en passant par les pharaons, les grecs, la connerie médicale et la mondialisation, ce livre vous rappellera que la connerie ne date pas d’hier et certainement pas, depuis la pandémie, tout en vous faisant rire aux éclats. Il s’accompagne très bien avec un pinot noir, livré par le Clos de la République. Vous verrez, le semi-confinement passera nettement mieux.

Tout a très mal commencé: on ne sait même pas, en effet, d’où vient le mot « con ». Certes, du latin cunnus, mais au-delà ? On met parfois cunnus en relation avec le latin cuniculus, lui-même d’origine inconnue mais peut-être ibérique, et qui désigne à la fois le lapin et une petite galerie souterraine… En effet, comparer le sexe féminin à un petit lapin pourrait ne pas être très différent que de le comparer à un félidé femelle, allusion à chaque fois à une douce pilosité. Mais cette étymologie conjecturelle est parfois qualifiée de « populaire » donc suspecte.

Dans tous les cas, cela n’explique pas pourquoi un mot d’usage (très) vulgaire désignant à l’origine le sexe de la femme servirait en même temps à qualifier la bêtise humaine en général – même s’il est des expressions ambivalentes, comme « con comme une bite ». Il est difficile de ne pas y voir un symptôme éclatant de la domination masculine. Dans l’excellent Psychologie de la connerie (2018), Edgar Morin rappelait comment Jacques Prévert, condamnant son utilisation injurieuse et machiste, lui avait fait remarquer que « con » était « un des plus beaux mots qui soient ».

Pensez Big
1 – EXTRA-ordinaire
My Big Geneva promeut des lieux, événements et personnalités EXTRA-ordinaires, à Genève et ailleurs.
2 – Gratuit
S’inscrire à la newsletter de My Big Geneva ne coûte rien.
3 – Généreux
Tout au long de l’année vous pouvez recevoir des cadeaux: concerts, resto, apéro, festivals et bien plus encore!
4 – My Big Geneva a besoin de vivre
Donc My Big Geneva établit des partenariats de CONFIANCE pour vous livrer des bons plans ou des Big avantages. Et se fait donc rémunérer pour cela.
5 – Garanti sans spam
My Big Geneva ne communique pas votre email à un tiers et surtout, My Big Geneva n’harcèle ni votre boîte mail, ni le feed de vos réseaux sociaux.