15min avec les LuLúxpo

15min avec les LuLúxpo

Lors de leur dernière exposition “Art is Love” durant la nuit des Bains, j’ai eu l’occasion de choper le couple LuLúxpo, duo d’artistes aux multiples facettes, où toute créativité émane de leur quatre mains. Pratique me direz-vous puisqu’ils exposent dans ma galerie d’art avec love, évidemment.

Votre première rencontre avec Genève?
Loulou: Le lac et ses canards à mon arrivée dans la cité de Calvin, j’avais 5 ans  
Pollux: Les Bains des Pâquis
Un lieu qui vous ressemble: 
Les Bains des Pâquis
Votre cantine officielle: 
Le Paris Bistrot
Une adresse incontournable: 
Les Puces
Chocolat noir ou au lait? 
Les deux
Un objet fétiche: 
Une chaussure à talon posée à côté d’une platine vinyle
Votre livre de Robinson:
Loulou: Coco Chanel, Un parfum de mystère, d’Isabelle Fiemeyer paru en 1999 chez Payot
Pollux:  NovoVision, Les confessions d’un Cobaye du siècle d’Yves Adrien paru en 1980 sur Speed 17, la mythique collection dirigée par Philippe Manoeuvre ou Nightclubbing, Chroniques et articles 1973-1986 d’Alain Pacadis préface d’Alexis Bernier paru en 2005 chez Denoël X-Trème; il me faudrait tirer à pile ou face car je n’arriverais jamais seul à en choisir un des deux.
Votre première oeuvre: 
La première en commun, c’est un mini temple en Lego repeint avec des couleurs vives (acrylique) datant de 1997.
Le thème de votre première exposition: 
Love is Power!
Votre Big chanson sur votre playlist: 
En ce moment: Le morceau d’un pote, Christophe Vella “Billy Boy” sinon la Big chanson de tous les temps Suicide “Dream Baby Dream”
Le film culte que vous avez vu plus de 259 fois:
Loulou: Rize de David Lachapelle
Pollux: Les Enfants Du Paradis de Marcel Carmé, dialogue de Jacques Prévert
Une Big destination que vous nous recommandez: 
Buenos Aires
Un voyage dont vous rêvez: 
Le prochain…
Un Big secret ou une big exclusivité à nous confier: 
Le restaurant asiatique Tse Yang au Kempinski aura bientôt son ambiance musicale signée LuLúxpo.

Photocollage © Patrick Mettraux

FERMER
CLOSE